the shadow within

L'ombre en nous


Halves is a reflection on shadows, on where they go when the people are gone, when the lights are out. While this question is in and of itself nonsensical, it begs the more pertinent question: what becomes of a person once its very defining nature has been removed? How can we dance the void? Shadows are our other selves, those parts of us living on the other side, buried in our deepest corners as far from our reach as can be. They are our love lost, evaporated, snatched, broken. They are our had-we-only’s, our had-we-not’s, our fractured multiple realities, our forgotten selves.


La pièce Halves est une réflexion sur les ombres. Où vont-elles quand nous quittons, où se réfugient-elles quand les lumières sont éteintes? Tandis que cette question semble en soi un non-sens, elle soulève l'interrogation suivante: qu'arrive-t-il à une personne lorsqu'on lui retire sa nature fondamentale? Comment pouvons-nous danser le vide ? Les ombres sont telles un autre soi, ces parties de nous qui vivent de l'autre côté, enterrées dans nos recoins les plus profonds, égarées le plus loin possible de notre portée. Elles sont notre amour perdu, évaporé, saisi, cassé. Elles sont nos "si seulement", nos multiples faits fracturés, notre soi oublié.

 
 

Photos

 

Credits | Crédits

Choreography / Chorégraphie :
David Albert-Toth

Dancer-collaborators / Danseurs et collaborateurs à la création :
Léna Demnati, Audray Julien, Julie Robert, Stefania Skoryna

Outside eyes / regards extérieurs :
Geneviève Boulet, Emily Gualtieri

 

Partners / partenaires :
L'École de danse contemporaine de Montréal via la bourse Sofia Borella
Centre de création O Vertigo (CCOV)

Une commande de Audray Julien et Stefania Skoryna

 

2017
20 minutes
4 dancers / interprètes

 
 

Photo © Guzzo Desforges | Stefania Skoryna